Sélectionner une page

ENSEIGNER LA BIOPHYSIQUE

Avec internet, la salle de classe n’est plus seulement locale mais évolue vers une grande salle de classe intemporelle et planétaire.

APPRENDRE AUTREMENT

Exploiter pleinement les potentiels du numérique pour développer une société apprenante et connectée.

POUR VOUS

 

Ce site est avant tout déstiné à mes étudiants, puis aux autres. Dans cet espace, vous trouverez des informations concernant mes activités d’enseignement et de recherche. Mes centres d’intérêt qui sont l’astrophysique des particles, la biophysique de la lithiase urinaires, le e-learning, les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour l’enseignement et la formation.

D’abord, je vais vous parler un peu de ma première passion qui est la Physique, qui étymologiquement parlant veut dire « la connaissance de la nature ». La Physique est une science qui permet d’expliquer les phénomènes observés et de prédire ceux qui doivent l’être ! Mais est-ce vraiment la finalité et le but de la Physique ? C’est trop simpliste et réduire la Physique à cette définition utilitariste des phénomènes nous éloignera de la vraie connaissance, celle qui inclut au même titre que la connaissance du monde, la connaissance de soi. Le positivisme scientifique d’Auguste Compte stipule que l’esprit devient positif s’il se limitait à la question du « comment » et renoncerait à celle du « pourquoi », c’est à dire aux causes première des choses ! Or les causes sont les vérités à découvrir. Je citerai Aristote et Thomas d’Acquin quand ils parlent de la preuve de l’existence de Dieu : « si l’univers est compréhensible, alors tout a une cause, la cause a elle-même une cause et ainsi de suite. Si la suite est infinie alors l’univers n’est pas compréhensible, dans le cas contraire, il existe une cause ultime qui n’est causée par rien et que l’on peut appeler Dieu ».

Albert Einstein résume le travail du physicien par cette phrase évocatrice de l’impossibilité évidente d’atteindre un état de connaissance parfait : »faire de la physique c’est comme émettre des théories sur le fonctionnement d’une horloge sans jamais l’ouvrir ». La physique ne décrit pas le monde, mais décrit son modèle, exprimé par un langage mathématique et obtenu par l’étude de certains paramètres. Nous pouvons ainsi prédire des phénomènes sans pour autant les comprendre. Bref c’est très compliqué …

Je vais vous parler de ma deuxième passion. Les TIC pour l’enseignement ou TICE qui sont de formidables outils qui bien utilisés deviennent des instruments au service de la connaissance…(à suivre)

CONCEPT INNOVANT

Spécialiste de la découverte des savoirs et créateur des liens entre différentes portions de savoirs, l’enseignant doit savoir se remettre en question, expérimenter, encourager, ouvrir des espaces d’échange et de créativité.

APPRENDRE A DISTANCE

C’est acquérir de nouvelles compétences quand vous n’avez pas le temps ou la possibilité de vous déplacer. Une solution idéale qui ne cessent de se développer afin de faciliter les interactions entre enseignants et enseignés.

ESPACE D’ÉCHANGE

Communiquer et partager des idées, des points de vue, des informations ou bien soulever simplement une incertitude ou une question afin de pouvoir connecter les savoirs existants entre eux.

« Les processus d’enseignement et d’apprentissage supposent une multitude d’interactions entre enseignants et apprenants. Mais le passage entre secondaire et supérieur implique un apprentissage du métier d’étudiant car la pédagogique universitaire offre un encadrement assez relâché. L’usage des TIC à l’université engendre une nouvelle relation entre étudiants et enseignants grâce à l’environnement techno-pédagogique. »

Taoufik Djemil | ticedu.net

QUELQUES CHIFFRES

COLLABORATIONS INTERNATIONALES

PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES

PROJETS DE RECHERCHE

Pour en savoir plus

Rien de plus simple ! Il suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous :